vendredi 13 avril 2012

Le coût du travail est-il une farce?

Le travail coûte-t-il si cher que ça ?

Puisque nous sommes en pleine période électorale, j'ai l'occasion, comme tout français qui s'intéresse à la politique, d'écouter les candidats répondre aux questions des journalistes.
Parmi les thèmes abordés, en dehors de la dette publique et autres sujets financiers que peut d'électeurs sont à même de comprendre (non par bêtise mais par manque d'informations sérieuses et complètes) figurent ceux-ci :
  • l'emploi, les délocalisations, la mondialisation,
  • Les propositions des candidats pour résorber le chômage.
La crise est passée par là et les licenciements se font par centaines voire par milliers.
Nathalie Artaud, pour lutte ouvrière, a donné le chiffre de 1 million de demandeurs d'emploi supplémentaire depuis le début du quinquennat de Nicolas Sarkozy (« des paroles et des actes » du mercredi 12 avril 2011).
La question suivante a été posée (lors de l'émission citée ci-dessus) à François Bayrou :
« Est-ce que le travail ne coûte pas trop cher en France ? »
La question aurait dû être formulée ainsi : « Est-ce vraiment le travail des salariés qui coûte cher ou le salaire de quelques patrons ? » La réponse en quelques chiffres.
1er, Michel Rollier, Michelin :
 4,5 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 4 500 000 € (+505,1%) dont...
Part fixe : 0 € (+0%)
Part variable : 4 500 000 € (+505,1%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 0 €
Avantages en nature : 0 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : non
Attribution d'actions gratuites en 2010 : non
Retraite complémentaire : non
Indemnités de départ éventuelles : non
Clause de non concurrence : non

2e, Bernard Arnault, LVMH : 
4 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 4 046 863 € (+1,2%) dont...
Part fixe : 1 728 399 € (+2,9%)
Part variable : 2 200 000 € (+0%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 118 464 €
Avantages en nature : ND
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : non
Attribution d'actions gratuites en 2010 : oui
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : non
Clause de non concurrence : oui

3e, Jean-Paul Agon, L'Oréal :
3,8 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 3 835 000 € (+12,1%) dont...
Part fixe : 2 100 000 € (+0%)
Part variable : 1 680 000 € (+33,3%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 55 000 €
Avantages en nature : 0 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : oui
Attribution d'actions gratuites en 2010 : non
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : non
Clause de non concurrence : oui

4e, Christopher Viehbacher, Sanofi-Aventis : 3,6 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 3 605 729 € (-1,8%) dont...
Part fixe : 1 200 000 € (+0%)
Part variable : 2 400 000 € (+0%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 0 €
Avantages en nature : 5 729 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : oui
Attribution d'actions gratuites en 2010 : oui
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : oui
Clause de non concurrence : non

5e, Maurice Lévy, Publicis groupe : 3,6 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 3 600 000 € (+0%) dont...
Part fixe : 900 000 € (+0%)
Part variable : 2 700 000 € (+0%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 0 €
Avantages en nature : 0 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : non
Attribution d'actions gratuites en 2010 : oui
Retraite complémentaire : non
Indemnités de départ éventuelles : non
Clause de non concurrence : oui



6e, Gérard Mestrallet, GDF Suez : 3,3 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 3 322 568 € (-0,5%) dont...
Part fixe : 1 192 687 € (-0,6%)
Part variable : 1 917 099 € (-0,9%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 207 313 €
Avantages en nature : 5 469 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : non
Attribution d'actions gratuites en 2010 : non
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : non
Clause de non concurrence : non

7e, Philippe Varin, Peugeot : 
3,3 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 3 253 700 € (+318,3%) dont...
Part fixe : 1 300 000 € (+71,4%)
Part variable : 1 651 000 € (+0%)
Exceptionnels : 300 000 €
Jetons de présence : 0 €
Avantages en nature : 2 700 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : non
Attribution d'actions gratuites en 2010 : non
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : non
Clause de non concurrence : non

8e, Daniel Julien, Téléperformance : 3,2 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 3 168 833 € dont...
Part fixe : 2 224 734 €
Part variable : 640 716 €
Exceptionnels : 297 144 €
Jetons de présence : 0 €
Avantages en nature : 6 239 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : non
Attribution d'actions gratuites en 2010 : non
Retraite complémentaire : non
Indemnités de départ éventuelles : non
Clause de non concurrence : oui

9e, Christophe de Margerie, Total : 3 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 3 015 030 € (+12,8%) dont...
Part fixe : 1 426 452 € (+8,9%)
Part variable : 1 581 670 € (+16,6%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 0 €
Avantages en nature : 6 908 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : oui
Attribution d'actions gratuites en 2010 : non
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : oui
Clause de non concurrence : non

10e, Nicolas de Tavernost,
Métropole TV : 3 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 2 990 219 € (+125,6%) dont...
Part fixe : 925 008 € (+8,8%)
Part variable : 932 900 € (+99,5%)
Exceptionnels : 1 125 000 €
Jetons de présence : 0 €
Avantages en nature : 7 311 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : non
Attribution d'actions gratuites en 2010 : oui
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : oui
Clause de non concurrence : non

11e, Henri de Castries, Axa :
2,9 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 2 934 585 € (-10,6%) dont...
Part fixe : 833 333 € (+38,9%)
Part variable : 2 061 087 € (-20,7%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 36 015 €
Avantages en nature : 4 150 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : oui
Attribution d'actions gratuites en 2010 : oui
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : oui
Clause de non concurrence : non

12e, Franck Riboud, Danone : 
2,9 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 2 897 370 € (+0%) dont...
Part fixe : 1 050 000 € (+0%)
Part variable : 1 842 750 € (+0%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 0 €
Avantages en nature : 4 620 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : oui
Attribution d'actions gratuites en 2010 : oui
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : oui
Clause de non concurrence : non

13e, Frédéric Oudéa,
Société générale :
2,9 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 2 876 325 € (+157,6%) dont...
Part fixe : 850 000 € (+0%)
Part variable : 1 720 400 € (+782,3%)
Exceptionnels : 300 000 €
Jetons de présence : 0 €
Avantages en nature : 5 925 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : oui
Attribution d'actions gratuites en 2010 : oui
Retraite complémentaire : ND
Indemnités de départ éventuelles : ND
Clause de non concurrence : ND

14e, Lars Olofsson, Carrefour :
2,9 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 2 857 304 € (+0,3%) dont...
Part fixe : 1 350 000 € (+0%)
Part variable : 1 350 000 € (+0%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 55 000 €
Avantages en nature : 102 304 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : oui
Attribution d'actions gratuites en 2010 : oui
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : oui
Clause de non concurrence : non

15e, Jean-Bernard Lévy, Vivendi : 2,8 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 2 834 998 € (+13,5%) dont...
Part fixe : 912 400 € (+0%)
Part variable : 1 916 040 € (+21,4%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 0 €
Avantages en nature : 6 558 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : oui
Attribution d'actions gratuites en 2010 : oui
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : oui
Clause de non concurrence : non

16e, François-Henri Pinault, PPR : 2,8 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 2 830 965 € (+4,1%) dont...
Part fixe : 999 996 € (+0%)
Part variable : 1 663 200 € (+7,4%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 157 799 €
Avantages en nature : 9 970 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : non
Attribution d'actions gratuites en 2010 : oui
Retraite complémentaire : non
Indemnités de départ éventuelles : non
Clause de non concurrence : non

17e, Laurent Burelle, Plastic omnium : 2,8 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 2 808 039 € dont...
Part fixe : 80 589 €
Part variable : 2 609 012 €
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 118 438 €
Avantages en nature : ND
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : oui
Attribution d'actions gratuites en 2010 : non
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : ND
Clause de non concurrence : ND

18e, Arnaud Lagardère, Lagardère : 2,6 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 2 647 293 € (+14,3%) dont...
Part fixe : 1 240 729 € (+0%)
Part variable : 1 366 800 € (+30,9%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 27 000 €
Avantages en nature : 12 764 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : non
Attribution d'actions gratuites en 2010 : non
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : non
Clause de non concurrence : non

19e, Louis Gallois, EADS : 2,6 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 2 632 500 € (+192,5%) dont...
Part fixe : 900 000 € (+0%)
Part variable : 1 732 500 € (+0%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 0 €
Avantages en nature : 0 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : non
Attribution d'actions gratuites en 2010 : non
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : oui
Clause de non concurrence : oui

20e, Baudouin Prot, BNP Paribas : 2,6 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 2 628 108 € (+6,4%) dont...
Part fixe : 950 000 € (+0%)
Part variable : 1 674 053 € (+17,6%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 84 907 €
Avantages en nature : 4 055 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : non
Attribution d'actions gratuites en 2010 : ND
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : oui
Clause de non concurrence : non



21e, Gilles Pélisson, Accor : 2,5 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 2 546 101 € (+31,3%) dont...
Part fixe : 1 000 000 € (+0%)
Part variable : 1 500 000 € (+114,3%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 21 733 €
Avantages en nature : 24 368 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : oui
Attribution d'actions gratuites en 2010 : oui
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : oui
Clause de non concurrence : non

22e, Benoît Potier, Air Liquide : 2,5 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 2 522 000 € (+0%) dont...
Part fixe : 979 000 € (+0%)
Part variable : 1 492 000 € (+0%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 41 000 €
Avantages en nature : 10 000 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : oui
Attribution d'actions gratuites en 2010 : non
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : oui
Clause de non concurrence : non

23e, Pierre-André de Chalendar,
Saint-Gobain :2,4 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 2 437 696 € (+90,1%) dont...
Part fixe : 974 907 € (+21,9%)
Part variable : 1 460 137 € (+204,2%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 0 €
Avantages en nature : 2 652 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : non
Attribution d'actions gratuites en 2010 : oui
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : oui
Clause de non concurrence : oui

24e, Martin Bouygues, Bouygues : 2,4 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 2 421 235 € (-0,1%) dont...
Part fixe : 920 000 € (+0%)
Part variable : 1 380 000 € (+0%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 73 900 €
Avantages en nature : 47 335 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : oui
Attribution d'actions gratuites en 2010 : non
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : non
Clause de non concurrence : non

25e, Thierry Breton, Atos Origin : 2,4 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 2 407 284 € (+6,8%) dont...
Part fixe : 1 200 000 € (+0%)
Part variable : 1 200 000 € (+14,4%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 0 €
Avantages en nature : 7 284 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : non
Attribution d'actions gratuites en 2010 : non
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : non
Clause de non concurrence : non

30e, Denis Kessler, Scor :
2,2 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 2 241 250 € (+0,3%) dont...
Part fixe : 1 200 000 € (+0%)
Part variable : 1 000 000 € (+0%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 41 250 €
Avantages en nature : ND
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : non
Attribution d'actions gratuites en 2010 : oui
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : non
Clause de non concurrence : ND

35e, Thierry de La Tour d'Artaise, Seb : 2,1 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 2 095 970 € (+11,5%) dont...
Part fixe : 800 330 € (+0%)
Part variable : 1 248 000 € (+21%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 24 000 €
Avantages en nature : 23 640 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : oui
Attribution d'actions gratuites en 2010 : oui
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : oui
Clause de non concurrence : non

40e, Jean-Charles Pauze, Rexel : 2 millions € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 2 006 660 € (+16,1%) dont...
Part fixe : 795 600 € (+2%)
Part variable : 944 280 € (+38,4%)
Exceptionnels : 170 000 €
Jetons de présence : 90 000 €
Avantages en nature : 6 780 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : oui
Attribution d'actions gratuites en 2010 : oui
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : oui
clause de non concurrence : oui

45e, Jean-Pierre Clamadieu, Rhodia : 1,9 million €
en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 1 882 687 € (+7,2%) dont...
Part fixe : 700 000 € (+0%)
Part variable : 1 140 300 € (+11%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 0 €
Avantages en nature : 42 387 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : non
Attribution d'actions gratuites en 2010 : non
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : non
Clause de non concurrence : oui

50e, Pierre Mariani, Dexia : 1,8 million €
en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 1 808 588 € (+0,1%) dont...
Part fixe : 1 000 000 € (+0%)
Part variable : 600 000 € (-25%)
Prime de fonction : 200 000 €
Jetons de présence : 0 €
Avantages en nature : 8 588 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : ND
Attribution d'actions gratuites en 2010 : ND
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : oui
Clause de non concurrence : ND

55e, Stéphane Richard, France Telecom :
1,7 million € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 1 658 729 € dont...
Part fixe : 878 333 €
Part variable : 775 475 €
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 0 €
Avantages en nature : 4 921 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : non
Attribution d'actions gratuites en 2010 : non
Retraite complémentaire : non
Indemnités de départ éventuelles : non
Clause de non concurrence : non

60e, Patrick Buffet, Eramet : 1,6 million € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 1 560 543 € (+15,4%) dont...
Part fixe : 711 018 € (+10%)
Part variable : 775 725 € (+21,1%)
Exceptionnels : ND
Jetons de présence : 65 500 €
Avantages en nature : 8 300 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : non
Attribution d'actions gratuites en 2010 : non
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : oui
Clause de non concurrence : non

65e, Frédéric Vincent, Nexans : 1,5 million € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 1 487 412 € (+19,4%) dont...
Part fixe : 750 000 € (+10,8%)
Part variable : 697 340 € (+32%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 34 000 €
Avantages en nature : 6 072 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : oui
Attribution d'actions gratuites en 2010 : non
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : oui
Clause de non concurrence : oui

70e, Frank Piedelièvre,
Bureau Veritas : 1,4 million € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 1 408 278 € (+5,3%) dont...
Part fixe : 910 000 € (+0%)
Part variable : 494 931 € (+16,5%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 0 €
Avantages en nature : 3 347 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : oui
Attribution d'actions gratuites en 2010 : oui
Retraite complémentaire : non
Indemnités de départ éventuelles : non
Clause de non concurrence : non



75e, Mario Guevara, Bic :
1,3 million € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 1 302 352 € (+35,7%) dont...
Part fixe : 528 103 € (+14,9%)
Part variable : 712 939 € (+60,5%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 0 €
Avantages en nature : 61 310 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : non
Attribution d'actions gratuites en 2010 : oui
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : non
Clause de non concurrence : non



80e, Jean-Marie Laborde, Rémy Cointreau : 1,2 million € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 1 222 599 € (-1,4%) dont...
Part fixe : 566 450 € (-2,9%)
Part variable : 650 000 € (+0%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 0 €
Avantages en nature : 6 149 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : non
Attribution d'actions gratuites en 2010 : oui
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : oui
Clause de non concurrence : ND



85e, Anne Lauvergeon, Areva : 1,1 million € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 1 070 036 € (+15,6%) dont...
Part fixe : 564 960 € (+1,2%)
Part variable : 312 620 € (-13,9%)
Exceptionnels : 188 316 €
Jetons de présence : 0 €
Avantages en nature : 4 140 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : non
Attribution d'actions gratuites en 2010 : non
Retraite complémentaire : non
Indemnités de départ éventuelles : oui
Clause de non concurrence : non

90e, Pierre-Henri Gourgeon,
Air France-KLM :
0,9 million € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 898 291 € (-17,5%) dont...
Part fixe : 649 200 € (+30%)
Part variable : 220 000 € (-60%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 29 091 €
Avantages en nature : 0 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : oui
Attribution d'actions gratuites en 2010 : oui
Retraite complémentaire : oui
Indemnités de départ éventuelles : non
Clause de non concurrence : non

95e, François Enaud, Steria :
0,7 million € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 737 152 € (+0,5%) dont...
Part fixe : 400 000 € (+0%)
Part variable : 337 152 € (+1,6%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 0 €
Avaantages en nature : 0 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : oui
Attribution d'actions gratuites en 2010 : oui
Retraite complémentaire : non
Indemnités de départ éventuelles : oui
Clause de non concurrence : non

100e, Serge Grzybowski, Icade : 0,7 million € en 2010
Salaire / rémunération 2010 :
Total : 655 800 € (-4,1%) dont...
Part fixe : 375 000 € (0%)
Part variable : 275 000 € (-9,2%)
Exceptionnels : 0 €
Jetons de présence : 0 €
Avantages en nature : 5 800 €
Autres éléments de rémunération :
Attribution de stock-options en 2010 : non
Attribution d'actions gratuites en 2010 : non
Retraite complémentaire : non
Indemnités de départ éventuelles : oui
Clause de non concurrence : non


Toutes les sources peuvent être consultées à l'adresse suivante :

Les 10 plus gros salaires :

N°: Nom du « salarié » : Nom du groupe : Revenu annuel : Equivalence (1)
1 Michel Rollier, Michelin : 4 500 000 € 177 années
2 Bernard Arnault LVMH 4 046 863 €

3 Jean-Paul Agon L'Oréal 3 835 000 €

4 Christopher Viehbacher Sanofi-Aventis 3 605 739 €

5 Maurice Lévy Publicis groupe 3 600 000 €

6 Gérard Mestrallet GDF Suez 3 322 568 €

7 Philippe Varin Peugeot 3 253 700 €

8 Daniel Julien Téléperformance 3 168 833 €

9 Christophe de Margerie Total 3 015 030 €

10 Nicolas de Tavernost Métropole TV 2 990 219 €


(1) Cette colonne indique le nombre d'années qu'il faudrait à un salarié pour gagner le revenu indiqué dans la colonne précédente. Je me suis basé sur ma propre déclaration de revenus qui était de 24459 euros pour l'année 2011.

Le total versé aux dix plus gros salaire s'élève à : 75 837 952 euros.

Monsieur Mélenchon prévoit dans son programme du Front de Gauche ceci :
  • fixer le montant maximum d'un salaire à 30000 euros par mois, soient 360 000 euros par ans.
  • l’État prélève tout ce qui est supérieur à cette somme.
Les 10 personnes citées ci-dessus recevraient donc un montant total de 3 600 000 €
Il resterait donc la modique somme de 72 237 952 euros.

Avec cette somme, il est permis d'envisager ce qui suit :
  • rémunérer 2953 personnes
  • avec un salaire annuel brut de 24459 euros
  • ce qui correspond à un salaire mensuel brut de 2121 euros
Avec le même procédé,
pour les gros revenus situés entre les 11 et 20ème place, on obtient ;
la somme de 27,7 millions d'euros
un potentiel d'emploi de 946 salariés.

Pour les revenus situés entre les 21 et 50ème place :
la somme de 62 millions d'euros
un potentiel d'emploi de 2435 salariés.

Pour les revenus situés entre le 51 et 100èmes place :
la somme de 59 millions d'euros
un potentiel d'emploi de 2317 salariés.

Pour conclure, si les 100 plus gros salaires se contentaient des 360 000 euros annuels (ce que peu de personnes gagnent) il serait possible de rémunérer 8650 salariés.

Revenu salarial moyen et décomposition sur l'ensemble du champ salarié

Revenu salarial moyen et décomposition sur l'ensemble du champ salarié
en 2009 en euros courants

Revenu
salarial
Salaire
 journalier
Jours
rémunérés
Ensemble 19 270 63 306




Hommes 21 870 71 308
Femmes 16 430 54 303



Moins de 25 ans 6 990 35 199
De 25 à 39 ans 18 020 58 312
De 40 à 49 ans 22 820 69 332
De 50 à 54 ans 24 430 72 337
55 ans ou plus 24 450 77 319




Cadres 38 430 115 335
Professions intermédiaires 21 450 66 327
Employés 13 050 45 290
Ouvriers 14 320 49 293




Temps complet 23 130 72 322
Temps non complet 9 620 36 265




Secteur privé 18 740 63 300
Agents de l'Etat 24 320 73 333
Collectivités Terrritoriales 17 260 54 322
Fonction publique hospitalière 22 420 67 332
Note : Le revenu salarial peut être décomposé comme le produit d'un salaire journalier par un nombre de jours rémunérés.
Champ : France métropolitaine, ensemble des salariés des secteurs public et privé, y compris chefs d'entreprises salariés, hors salariés agricoles et apprentis-stagiaires.
Source : Insee, DADS 2009 définitif et fichiers de paie des agents de l'Etat, exploitation au 1/12ème.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire